/themes/plugins/font-awesome5/css/all.min.css
Menu principal
Informations utiles
Acheter
Vendre
Liens utiles
Besoin d'aide ?
Bonjour, identifiez-vous
  Déposer une annonce
Mes espaces
Identifiez-vous
Nouveau sur le site ?
Suivez l'actualité TP :
Recevoir les alertes infos !
Suivez l'actualité TP :
Constructeurs Engins TP

La grue Grove GRT8100 évolue

Via-Mobilis - le 23/11/2022 11:07 - Par
Constructeurs Engins TP

Manitowoc améliore l'un de ses modèles phares de grue tout-terrain, la Grove GRT8100. La nouvelle version, nommée GRT8100-1 et disponible à partir de l'an prochain, embarque de nombreuses améliorations, dont un nouveau porteur intelligent.

    La grue Grove GRT8100 évolue

    Une nouvelle motorisation Cummins

    La grue Grove GRT8100-1 dispose du moteur B6.7L conçu par Cummins. Ce 6 cylindres turbo compressé se montre plus performant que celui présent sur la GRT8100. Il développe ainsi 224 kW à 2 500 tr/min, soit une amélioration de puissance d'environ 10 % comparativement à son glorieux aîné. Le Cummins B6.7L satisfait de plus aux normes environnementales les plus strictes (Euromot Phase 5/Tier 4 Final).

    La nouvelle grue Grove, d'une capacité de 100 tonnes, embarque en effet la technologie Crane Control System développée par Manitowoc. Cette dernière va notamment agir sur le convertisseur de couple présent sur la transmission, permettant ainsi de mieux adapter le régime moteur aux diverses sollicitations. Ce fonctionnement plus économique se traduira ensuite logiquement par une moindre consommation de carburant, favorisant donc un retour sur investissement plus rapide.

    La fonctionnalité MAXbase

    L'autre évolution majeure de GRT8100-1 est son châssis de dernière génération. Celui-ci est désormais compatible avec le dispositif MAXbase. Cette solution assure de manière automatique le positionnement variable du balancier, dopant ainsi les capacités naturelles de l'engin. Dans certaines configurations, le gain pourrait même atteindre 15 % selon le constructeur.

    Maxbase facilite également l'accès aux espaces les plus restreints puisqu'il gère la position des quatre calages télescopiques en agissant sur leur système hydraulique. Couplé au système OMS chargé de la surveillance des stabilisateurs, il participe de plus à une meilleure sécurité sur les chantiers.

     

    Commentaires

    Votre E-Mail n'apparaîtra pas sur le site.

    Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

    Désinscription possible via le lien “Désinscription” de nos newsletters ou en envoyant un mail à : info@via-mobilis.com

    Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

    Cet article vous a plu ?

    Recevez, dans votre boite e-mail, les dernières infos sur les travaux publics !