/themes/plugins/font-awesome5/css/all.min.css
Menu principal
Informations utiles
Acheter
Vendre
Liens utiles
Besoin d'aide ?
Bonjour, identifiez-vous
  Déposer une annonce
Mes espaces
Identifiez-vous
Nouveau sur le site ?
Suivez l'actualité TP :
Recevoir les alertes infos !
Suivez l'actualité TP :
Entreprises BTP & Chantiers

Deux grues Liebherr au défi à Singapour

Via-Mobilis - le 08/06/2022 14:40 - Par
Entreprises BTP & Chantiers Liebherr

Deux grues 710 HC-L 32/64 Litronic conçues par Liebherr participent actuellement à la construction d'un gratte-ciel à Singapour. Elles ont été, pour la première fois au monde, télescopées à l’intérieur des bâtiments grâce à un système de tour 24 HC 1000.

    Deux grues Liebherr au défi à Singapour

    Une hauteur de 245 mètres !

    Ce chantier présentait plusieurs difficultés, à commencer par d'importants besoins de levage, un espace restreint et une réglementation locale contraignante. Pour relever ce défi, les responsables ont opté pour deux grues Liebherr 710 HC-L. L'une était dotée d'une flèche d'une longueur de 40 mètres et l'autre d'une version de 45 mètres.

    Au démarrage du projet, les deux modèles étaient assemblés de manière autonome à environ 40 mètres. Un tel choix ne permettait pas la construction d'un immeuble de 48 étages. Il a donc été décidé d'opter pour des dispositifs de télescopage en intérieur afin d'atteindre une hauteur maximale de 245 mètres. Même si cette technologie a déjà su faire ses preuves par le passé dans le secteur de la construction, elle n'avait encore jamais été utilisée en association avec un système de tour 24 HC 1000.

    La phrase cruciale du téléscopage

    La phase de télescopage se déroule en dix étapes et chacune d'entre elles dure environ deux heures. Une telle solution devrait donc réduire les temps d'arrêt des engins. Elle présente de plus l'avantage de ne pas imposer le renforcement des (nombreux) étages, optimisant ainsi la rentabilité globale de l'opération.

    L'option du télescopage depuis l’extérieur du bâtiment a également été étudiée. Elle n'a toutefois pas éte retenue en raison du manque de place et des surcoûts engendrés par l'installation de plusieurs haubans de sécurité.

     

    Commentaires

    Votre E-Mail n'apparaîtra pas sur le site.

    Vos données personnelles ne seront jamais communiquées à des tiers.

    Désinscription possible via le lien “Désinscription” de nos newsletters ou en envoyant un mail à : info@via-mobilis.com

    Ce site est protégé par reCAPTCHA. Les règles de confidentialité et les conditions d’utilisation de Google s’appliquent.

    Cet article vous a plu ?

    Recevez, dans votre boite e-mail, les dernières infos sur les travaux publics !