Parcourir
Matériels TP d'occasion Enchères Location
Services
 Actualités Fiches Constructeurs  Focus Gammes
Autres langues
Mon espace
Constructeurs Engins TP

Doosan réorganise son réseau de concessionnaires

ECI - le 09/02/2021 15:44 - Par
Constructeurs Engins TP

Doosan continue de renforcer sa présence en France en 2021. Dès le 1er janvier, les entreprises Somatec MTPI et Sofemat ont en effet rejoint le cercle des concessionnaires exclusifs de la marque.

Doosan réorganise son réseau de concessionnaires

Le réseau Doosan

Avec l'intégration des ces deux sociétés, Doosan compte désormais 21 représentants pour la métropole et les territoires d'Outre-Mer. Ces derniers sont en charge de satisfaire les demandes des clients de la marque, en majorité issus des travaux public et du bâtiment. Ils leur proposent toutes les gammes de machines (des modèles les plus imposants aux versions compactes) ainsi que l'ensemble des accessoires.

Qui sont les deux nouveaux concessionnaires exclusifs ?

En dépit du contexte sanitaire lié à la Covid-19, Doosan a pu améliorer ses résultats en France. En 2021, le groupe a la volonté de consolider cette bonne performance. Pour y parvenir, sa stratégie consiste donc à restructurer son réseau, en renforçant sa présence dans deux zones en particulier : le grand est et le grand ouest !

Sofemat est en charge de la partie ouest du pays et plus spécifiquement du nord des Pays de la Loire (Mayenne et Sarthe) et du nord de la Bretagne (Côtes d'Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine). Cette société appartient au groupe TPM, spécialiste de la distribution et de la location d'engins de chantier, de recyclage ou de manutention.

Le grand est de la France a été confié à Somatec MTPI. L'entreprise est déjà un acteur local reconnu dans le monde des engins pour le BTP. Elle a également su diversifier ses activités en proposant des solutions pour l'industrie et l'agriculture. Somatec MTPI devient maintenant le distributeur exclusif de Doosan pour la Meuse, la Meurthe et Moselle, la Moselle, le Haut-Rhin, le Bas-Rhin, la Haute-Saône et les Vosges.

 

Les dossiers

Commentaires