Parcourir
Matériels TP d'occasion Enchères Location
Services
 Actualités Fiches Constructeurs  Focus Gammes
Autres langues
Mon espace
Environnement | Salons & Événements

Journées pour l’Accélération et la Modernisation des Infrastructures

ECI - le 28/01/2021 14:47 - Par
Environnement
Salons & Événements

La signature du Pacte d’Engagement avec l'IDDRIM (Institut des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité) a donné lieu à une annonce du ministre en charge des Transport. Jean-Baptiste Djebbari a en effet lancé les Journées pour l’Accélération et la Modernisation des Infrastructures (JAMI).

Journées pour l’Accélération et la Modernisation des Infrastructures

Accompagner les mutations du secteur

Cette initiative, décidée par le gouvernement, a pour objectif de définir l'inévitable transformation que va devoir mettre en place le secteur dans les dix années à venir. Celui aura pour défi de réussir la transition écologique tout en intégrant les nouveaux outils numériques dans ses habitudes de travail. Les innovations actuelles comme le recyclage de chaussée, le béton vert, les engins électriques et à hydrogène ou encore l'enrobé tiède ne sont en effet pas suffisantes pour réduire visiblement les impacts sur l'environnement.

Plusieurs actions concrètes dès 2021

Jean-Baptiste Djebbari a également pris soin d'accompagner ses déclarations d'intention d'informations plus concrètes. Son ministère prévoit ainsi la tenue de plusieurs journées de réflexion autour de ces enjeux majeurs en collaboration avec les principales organisations professionnelles du secteur. Le point fort de cette initiative devrait intervenir avant l'été 2021 avec l'organisation des JAMI. Il a été d'ores et déjà annoncé que cette manifestation réunira la plupart des acteurs présents sur le terrain.

Les JAMI s’inscrivent finalement dans la suite logique de projets plus importants comme la Loi d’Orientation des Mobilités ou le plan France Relance. Le ministère rappelle également que plus de six milliards d'euros sont dès à présent mobilisables à cet effet. Ils seront consacrés au cours des vingt-quatre prochains mois au lancement de vastes chantiers visant à l'amélioration des infrastructures, qu'elles soient routières, fluviales, ferroviaires ou portuaires.

 

Les dossiers

Commentaires