Divers Construction

Charger son engin TP avec une rampe de chargement

ECI - le 03/06/2020 10:39 - Par
Divers Construction

Dans quel cas utiliser des rampes de chargement pour vos engins TP ? Comment les choisir et en faire bon usage ? Vous obtiendrez les informations essentielles en poursuivant votre lecture.

Charger son engin TP avec une rampe de chargement

Faire passer un engin de chantier d'un niveau inférieur à un niveau supérieur peut constituer un vrai challenge. Si vous souhaitez limiter la pénibilité de cette tâche, vous pouvez dans cet article Découvrir les rampes de chargement.

Dans quels cas utiliser une ou des rampe(s) de chargement ?

Sur un chantier, le chargement d'une mini-pelle, d'une pelleteuse ou de tout autre engin doit se faire dans le plus grand respect des consignes de sécurité. Le poids de ces véhicules est en effet trop important pour imaginer pouvoir réagir en cas de basculement latéral pendant la montée ou la descente de l'engin sur la ou les rampes. Il vous faudra donc bien réfléchir à l'usage souhaité avant de choisir le type de rampe(s) à utiliser. Pour charger/décharger des engins à quatre roues, il est conseillé d'opter pour une paire de rampes, alors qu'une seule suffirait pour charger/décharger des deux roues. Portez aussi attention à la largeur de ces rampes par rapport à la largeur des roues du véhicule à déplacer.

Comment bien choisir sa ou ses rampe(s) de chargement ?

Le choix se fait bien entendu en fonction de l'utilisation visée. Premier critère à prendre en compte : le poids des engins à charger. En effet, les rampes doivent être suffisamment robustes pour ne pas casser pendant l'opération de chargement/déchargement. Vous devez absolument vérifier la capacité de charge des rampes, sans oublier d'ajouter à vos calculs le poids des liquides (y compris carburant, huile, etc.) et de l'opérateur qui sera au volant. Par mesure de sécurité, prévoyez une marge supplémentaire de 15%. Vous devez ensuite vous assurer que la pente de la rampe entre le niveau bas et le niveau haut n'excède pas 30% pour faciliter l'opération (et la rendre plus sûre). En fonction de la hauteur à franchir et de la pente désirée, calculez ensuite la longueur de rampe la plus adaptée par le calcul suivant :

longueur de la rampe (mm) = [hauteur à franchir (mm) / pente (%)] x 100

Vous pouvez bien sûr en choisir une plus longue pour que la pente soit plus douce et le chargement/déchargement plus simple.
Petit conseil : si les rampes sont destinées à charger plusieurs engins différents sur le chantier, faites vos calculs dans le cas le plus défavorable (en imposant la hauteur de dénivelé la plus haute). Il est toutefois recommandé d'investir dans plusieurs rampes si les utilisations sont trop différentes.

Pour quel modèle opter ?

Si les rampes pliables sont pratiques pour leur encombrement minimal, il est cependant préférable d'utiliser des rampes fixes pour un chargement/déchargement régulier de charges lourdes, du fait de leur plus grande résistance. D'autre part, vous pouvez aussi prêter attention à d'autres critères comme la présence de guide au niveau des rampes pour une plus grande maîtrise de l'opération ou encore des rampes avec surface de roulement antidérapante pour éviter de glisser (en cas de pluie ou de gel par exemple). A noter que certaines rampes sont prévues pour tenir mieux au sol que d'autres. N'hésitez pas à vous renseigner auprès du fabricant. Enfin, assurez-vous que le type de fixation de la rampe au véhicule est adapté à votre usage.

Charger son engin TP facilement et en toute sécurité n'est pas si compliqué, à condition de bien sélectionner la ou les rampes de chargement adaptée(s). Nous vous recommandons également de prévoir systématiquement une zone plane et non meuble pour réaliser les opérations de chargement/déchargement d'engins.

 

 

Les dossiers

Commentaires