Parcourir
Matériels TP d'occasion Enchères Location
Services
 Actualités Fiches Constructeurs  Focus Gammes
Autres langues
Mon espace
Divers Construction

Urbaniste : le spécialiste de l'aménagement des villes

ECI - le 24/01/2020 14:49 - Par
Divers Construction

L’urbaniste remplit un rôle fondamental concernant l’aménagement des espaces urbains. De la réhabilitation de quartiers entiers à la création de nouveaux espaces, il travaille à améliorer le cadre de vie des habitants et usagers de la ville.

Urbaniste : le spécialiste de l'aménagement des villes

En quoi consiste le métier d'urbaniste ?

L’urbanisme est un domaine qui comporte beaucoup de facettes. Que l’on parle de renouvellement urbain (réhabilitation) ou de création d’espaces, l’urbanisme et les différents métiers liés à ce domaine (urbaniste, architecte, paysagiste, conseiller en environnement, etc.) font intervenir de multiples éléments.

Les actions de l'urbaniste ne se limitent pas à l’habitat ou aux espaces verts, il intervient sur la totalité des composantes d’un quartier : axes de transports, zones de stationnement, parcs et bases de loisirs, établissements publics (hôpitaux, écoles, piscines et autres infrastructures), zones d’activités commerciales et industrielles. Avec pour principale mission d’élaborer des projets d’aménagement urbain il doit apporter son expertise sur diverses thématiques : rénovation et conception d’habitat, installations d’équipements, gestion des espaces publics, problématiques du stationnement, etc. Son rôle est crucial puisqu’il doit concevoir des projets selon des critères qu’il doit déterminer en amont, en réalisant études et analyses. Aussi bien économiques, sociales, budgétaires, démographiques ou d’ordre juridictionnel, les données qu’il recueille lui permettent de déterminer la faisabilité des projets. L'urbaniste travaille au service des élus pour développer et améliorer des espaces publics.

Participant aux réunions d’information publiques, l’urbaniste présente ses différents projets au public, après avoir été validé par les élus à l’origine de la demande. Pour ce faire, il maitrise parfaitement l’outil informatique afin de mettre au point des simulations 3D de son projet. En amont, il analyse les données socio-économiques du territoire à aménager. Ses tâches avant la validation du projet ne se limitent pas à la seule analyse de données, l’urbaniste peut ainsi être amené à exercer un rôle de conseil auprès des élus, à planifier un agenda stratégique, à mener des études de faisabilité techniques, ou encore à organiser des études sur d’impact de son projet.

Si le projet est validé, l'ubraniste est ensuite amené à participer à la maitrise d’œuvre, ou à choisir les maitres d’œuvre qui accompliront le projet. Ses activités ne s’achèvent donc qu’une fois que l’ensemble des ouvrages est livré. 

Quelles sont les compétences requises ?

L'urbaniste est l’un des acteurs primordiaux dans les politiques d’aménagement de la ville. Cela implique qu’il doit savoir convaincre lorsqu’il présente son projet aux décideurs, qui ne sont pas toujours acquis à sa cause. Il s’agit donc d’un métier ou le relationnel est très important. L'urbraniste est de plus amené à collaborer avec un grand nombre d’acteurs et doit savoir coordonner ses équipes. Il doit aussi savoir synthétiser les informations qu’il récolte afin d’établir un projet cohérent avec les politiques publiques. Comme une importante partie de son travail est consacrée à l’étude et à l’analyse de données, il doit pouvoir gérer un grand nombre d’informations.

Enfin, il possède une expertise très pointue grâce à ses connaissances, aussi bien sur le plan juridique et administratif que financier, ou sur les techniques à mettre en œuvre pour mener son projet à bien. Il doit être capable d’avoir une vision globale de l’espace urbain afin d’organiser la ville et en améliorer le cadre de vie et les dynamiques.

Comment devient-on urbaniste ?

Le métier d’urbaniste est accessible après être passé dans une école d’architecte ou d’ingénieur proposant une spécialisation en urbanisme. On trouve ainsi plusieurs diplômes préparant au métier d’urbaniste.

À partir d’un niveau Bac +3 : licence pro métiers de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme ou une licence géographie et aménagement.

Niveau Bac + 5 : Master pro d’urbanisme et d’aménagement, Master stratégies territoriales et urbaines, Master droit de l'environnement et urbanisme, ou encore via un diplôme d’école d’ingénieur.

Les urbanistes travaillant pour l’État doivent d’abord passer un concours en urbanisme et aménagement ou en patrimoine architectural urbain et paysages. L'urbaniste peut également exercer à titre libéral, au sein d’un cabinet d’architecte ou en montant son propre cabinet. 

 

 

Les dossiers

Commentaires