Nouveautés Matériel TP & BTP

Cat améliore ses tombereaux pour le marché nord américain

ECI - le 01/08/2019 11:24 - Par
Nouveautés Matériel TP & BTP
Caterpillar

Caterpillar vient de concevoir une nouvelle version de ses tombereaux AA 794 et AC 794. Celle-ci permet à ces deux engins de répondre aux exigences américaines concernant la protection de l'environnement (Norme Tier 4 Final) tout en maintenant un niveau de performance élevé.

Cat améliore ses tombereaux pour le marché nord américain

Testé pour les applications minières

Lors des phases de développement, Caterpillar a effectué de nombreuses sessions d'essais en situation réelle représentant pas moins de 10.000 heures au total. Plusieurs ont eu pour cadre un chantier d'exploitation minière, pour tester des conditions difficiles comme des températures extrêmes et des terrains accidentés.

Le constructeur en a également profité pour mener des études comparatives au sujet des capacités entre le tombereau AC 794 Tier 4 Final et son prédécesseur (AC 794 Tier 2). Si aucune différence de performance n'est perceptible entre les deux versions, il faut néanmoins souligner que le tombereau le plus récent consomme moins de carburant (quasiment 6 %) que son "aîné". De plus, ses besoins en maintenance sont moindres, ce qui devrait faciliter l'amortissement du coût financier de l'engin.

Une nouvelle motorisation

Caterpillar a fait le choix technique d'équiper sa gamme 794 AC du moteur Cat C175-16. Celui-ci a démontré depuis longtemps sa robustesse et sa puissance. Cependant, il était nécessaire de le rendre compatible avec les normes environnementales américaines. Les ingénieurs ont donc installé différents systèmes complémentaires, comme le dispositif de post-traitement des gaz d’échappement. Celui-ci se base sur le SCR (système de réduction catalytique sélective) capable de faire baisser le niveau des émissions polluantes comme les oxydes d'azote. Ce dispositif, déjà largement éprouvé en situation réelle, n'affecte en rien la puissance du moteur. Il pourrait également permettre la compatibilité avec des normes environnementales encore plus drastiques.

 

 

Les dossiers

Commentaires