Environnement

Un bitume pour améliorer la qualité de l'air

ECI - le 26/03/2019 10:24:30 - Par
Environnement

La compagnie pétrolière Shell vient de développer une nouvelle gamme de bitume. Celle-ci, baptisée Shell Bitumen FreshAir, se distingue des solutions actuelles grâce une forte réduction des émissions polluantes lors de sa production ou encore de son application.

Un bitume pour améliorer la qualité de l'air

Une nouvelle solution moins polluante

Cette première mondiale a été rendue possible par une nouvelle conception moléculaire du bitume mise au point par les équipes de R&D présentes à Bangalore, en Inde. Lors de la production ou de l'application d'un enrobé classique, des réactions chimiques se produisent, dégageant ainsi des gaz et diverses particules. Ces émissions ont un impact particulièrement négatif sur la qualité de l'air ambiant.

De multiples sessions de tests du Shell Bitumen FreshAir en conditions réelles ont eu lieu en France, en Grande Bretagne, aux Pays-Bas ou encore en Thaïlande. Les mesures effectuées à ces occasions ont ainsi pu démontrer le réel intérêt de cette solution. En effet, il a été constaté une réduction des émissions polluantes estimée à 40 % par rapport aux bitumes existants.

Un bitume prêt à l'emploi pour les grandes zones urbaines

Avec ce bitume nouvelle génération, Shell répond ainsi aux exigences des responsables toujours en recherche de solutions n'affectant pas la qualité de l'air environnant, en priorité dans les grandes zones urbaines.

En plus de cet indéniable avantage sur le plan écologique, le Shell Bitumen FreshAir dispose d'un autre atout. En effet, il s'agit d'un bitume prêt à l'emploi. Cela signifie donc qu'il ne nécessite pas de méthode d'application spécifique et particulière. Les procédés et les engins utilisés pour la mise en œuvre des enrobés classiques pourront également servir pour le Shell Bitumen FreshAir.

 

 

Les dossiers

Commentaires