Nouveautés Matériel TP & BTP

Le Stralis X-Way NP d'Iveco combiné à un malaxeur électrique

ECI - le 02/10/2018 11:12:31 - Par
Nouveautés Matériel TP & BTP

Lors de l'IAA, Iveco a effectué la première livraison de son porteur Stralis X-WAY NP 8x2x6 GNC, aux Transports Jacky Perrenot. Cette version fonctionne à l'aide du gaz naturel et dispose d’un malaxeur électrique CIFA Energya.

Le Stralis X-Way NP d'Iveco combiné à un malaxeur électrique

Accompagner la transition énergétique

Les Transports Jacky Perrenot ont la volonté forte d'avoir une flotte composée d'un maximum de véhicules propres. La société s'est tournée vers le savoir-faire d'Iveco avec une commande de cinq Stralis lors du salon Intermat, équipés de malaxeurs électriques pour limiiter encore davantage la pollution avec une combinaison zéro diesel.

Le Stralis X-Way NP utilise le gaz naturel et le biométhane, avec pour conséquences immédiates la diminution des principales émissions polluantes (particules fines, dioxyde d'azote et dioxyde de carbone) et la réduction du bruit (limité à 71 dB(A) grâce au mode silencieux). De sérieuses qualités pour relever le défi des applications en zones urbaines !

Une nouvelle motorisation

Développés sur la base du modèle de référence NP 460, ces porteurs 8x2x6 X-WAY NP GNC sont dotés d'une motorisation Iveco Cursor 9 NP aux performances améliorées par rapport à la précédente génération (1700 Nm dès 1200 tr/min, soit une augmentation de 30 %). Ils disposent également d'une transmission Eurotronic à 12 vitesses entièrement robotisée.

Cette version du Stralis X-Way NP bénéficie aussi d'améliorations par rapport aux générations précédentes comme l'augmentation de la capacité des réservoirs GNC, un châssis plus épais ou encore un pare-chocs plus résistant. Elles lui permettent d'être à la fois plus léger, longuement autonome et maniable. Tout cela participe à une optimisation de la consommation de carburant et à une diminution de la fréquence des opérations de maintenance et de réparation comme le remplacement des pneumatiques.

 

Les dossiers

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...