Constructeurs Engins TP

Terex : la France dans le viseur !

ECI - le 28/08/2018 10:40:27 - Par
Constructeurs Engins TP

La société Terex Trucks ambitionne de poursuivre son développement sur le marché français du secteur de la construction. En effet, celui-ci a actuellement le vent en poupe et les perspectives futures sont jugées prometteuses.

Terex : la France dans le viseur !

Deux tombereaux proposés en France

Pour s'adapter aux spécificités et aux besoins du marché français, Terex a choisi de mettre à l'honneur deux tombereaux. Le premier, baptisé TA400 et pesant 38 tonnes, est doté d'une motorisation Scania DC13 à six cylindres. Il intègre de multiples systèmes permettant une plus juste consommation d'énergie tout en restant performant. Le second tombereau se nomme TA300. Un peu plus léger (28 tonnes), il possède un moteur à cinq cylindres DC9 développé par Scania. Celui-ci ne nécessite pas l'utilisation d'un filtre à particules mais reste tout de même conforme aux normes environnementales (Phase 4/EPA Tier 4 Final).

Ces deux engins démontreront leur potentiel lors d'importants projets de construction d'infrastructures ou encore pour des applications dans les carrières.

La France, marché d'importance pour Terex Trucks

Terex a choisi de privilégier le marché français en raison des perspectives d'accroissement que va connaître le secteur de la construction. Le projet du Grand Paris Express incarne d'ailleurs parfaitement cette tendance. Ainsi, les experts européens envisagent une croissance proche de 3 % lors de l'année 2019 pour la construction en France.

Cette stratégie de développement a débuté avec la signature d'une collaboration entre Terex et trois concessionnaires français (Promatex International, Framateq Sud-Est et Manu-Lorraine). L'alliance va permettre à l'industriel d'être présent dans des zones géographiques dynamiques (le nord, le nord-est et le sud du pays) tout en développant leur réseau dans l'hexagone. Dans les prochains mois, il n'est pas exclu que d'autres partenariats se mettent en place pour permettre la poursuite de cette stratégie.

 

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...