Divers Construction

Observatoire des métiers du BTP : quels sont les métiers qui recrutent ?

25/05/2018 10:20:09
ECI - Mise à jour : le 25/05/2018 10:20:09 - Par
Divers Construction

Longtemps touché par la crise économique, le secteur du BTP affiche depuis 2016 une croissance significative qui porte la promesse d’un redressement important de l’activité. Avec, entre autres, des commandes de chantiers de grande ampleur, l’émergence de nouveaux métiers, les changements liés au numérique, ou encore la rénovation des infrastructures existantes visant à améliorer les performances énergétiques, les entreprises du BTP enregistrent de nouveau une effervescence dans leurs besoins en recrutement. En s’appuyant sur les chiffres les plus récents de l’observatoire des métiers du BTP, Europe-TP vous propose aujourd’hui un panorama sur les métiers qui recrutent dans le secteur.

Observatoire des métiers du BTP : quels sont les métiers qui recrutent ?

Quelle est la mission de l’observatoire des métiers du BTP ?

L’observatoire des métiers du BTP est un organisme piloté par un comité paritaire comprenant différentes organisations professionnelles du secteur (FFB, CAPEB, FNTP et SCOP-BTP), ainsi que des organisations représentatives des salariés du secteur : la CGT, la CFDT ou encore FO construction. Il a été créé en 2006 dans la cadre d’un accord national sur la formation tout au long de la vie. L’observatoire des métiers du BTP s’adresse aux professionnels du BTP afin de leur fournir les outils nécessaires à la compréhension de l’évolution des métiers, mais aussi à ceux qui envisagent de rejoindre le secteur comme les apprentis, les futurs chefs d’entreprise ou les demandeurs d’emploi et de manière plus générale, à tous ceux qui portent un regard attentif vers le secteur du BTP.

L’observatoire des métiers propose en effet, via son site internet (metiers-btp.fr) de multiples outils pratiques pour guider et orienter les professionnels du secteur. Il est par exemple possible, à l’aide des statistiques détaillées d’établir des prévisions qui permettent notamment aux entreprises de mieux cerner leurs besoins de recrutement.

Quels sont les métiers qui recrutent ?   

L’évolution du recrutement en 2017

Depuis 2016 et pour pratiquement tous les métiers du BTP, l’évolution du recrutement est à la hausse. En 2017, le secteur a encore enregistré une belle augmentation des recrutements avec plus de 30 000 entrants par rapport à 2016, soit 264 271 recrutements. La répartition des salariés reste sensiblement la même puisque 87 % d’entre eux sont dans le secteur du bâtiment contre 13 % dans le secteur des travaux publics. On peut également constater un vent de fraîcheur sur le secteur puisque près de la moitié des entrants, 47 %, n’ont jamais travaillé dans le BTP auparavant et 22 % des entrants ont moins de 25 ans.

Les trois groupes de métiers qui recrutent le plus

Le trio de tête des métiers qui recrutent le plus sont aussi les métiers qui sont les plus concernés par les départs en retraite, à savoir :

  • Les métiers de « divers production » (manœuvre), qui ont accueilli plus de 15 000 entrants par rapport à 2016, soit 69 351 recrutements, ce qui représente près de 27 % des embauches dans le secteur du BTP.
  • Le métier de maçon avec environ 7 000 recrutements de plus depuis 2016, portant le chiffre de 33 668 entrants en 2017, soit environ 13 % des embauches.
  • Les métiers administratifs qui enregistrent en 2017 la première hausse de recrutements depuis plus de 10 ans avec 6 000 entrants de plus qu’en 2016, soit 34 633 entrants, ici aussi environ 13 % des embauches.

Ces statistiques dressent un portrait fidèle de la situation du secteur et des besoins, immédiats et futurs, des entreprises du BTP. Bien que cette recrudescence de recrutement dans ces trois groupes de métiers soit directement à mettre en corrélation avec le nombre de départs en retraite, on peut tout de même en déduire qu’ils seront certainement les trois métiers qui recrutent le plus pour cette année 2018.

Les autres métiers qui recrutent dans le secteur du BTP

C’est également de cette façon que l’on peut juger de la bonne santé d’un secteur tout entier, l’évolution globale des embauches sur ces deux dernières années est un bon présage pour la suite. En effet, nous venons de vous présenter les trois groupes de métiers qui recrutent le plus, mais les autres métiers sont également de très bons pourvoyeurs d’emplois que ce soit dans la construction ou dans le bâtiment. Voici les métiers qui montrent clairement les signes d’une reprise d’activité et un recrutement important à venir pour ces prochaines années :

  • Peintre : avec 18 287 recrutements en 2017, le métier de peintre suit la tendance générale du secteur du BTP. Dernier ouvrier à apporter son savoir-faire sur les chantiers de construction, le peintre en bâtiment s’occupe de toutes les finitions d’un bâtiment et doit savoir aujourd’hui être polyvalent, car, outre la peinture des murs et des plafonds, il peut également être amené à poser du parquet ou de la moquette par exemple.
  • Électricien : le recrutement d’électriciens en 2017 représente près de 5 % du total des embauches avec 12 172 entrants. Ce métier possède également une bonne proportion d’entrants n’ayant jamais travaillé dans le secteur et de jeunes de moins de 25 ans. L’électricien est indispensable pour assurer la liaison électrique des bâtiments en toute sécurité.
  • Menuisier : avec 11 695 recrutements en 2017, le métier de menuisier se place en haut de l’échelle des embauches. Demandant un savoir-faire unique, le métier de menuisier tend aussi à se moderniser grâce aux outils numériques aujourd’hui à disposition.
  • Technicien : avec ses 9 008 recrutements, le métier de technicien est le premier des métiers de technique et d’encadrement de chantier à se placer dans notre classement. Près de la moitié de ses entrants n’ont jamais travaillé dans le secteur auparavant.

De nombreux autres métiers arrivent juste derrière et recrutent presque tout autant. Les besoins des entreprises, liés à la demande, mais également aux départs en retraite, vont se faire de plus en plus grands au fil des prochaines années. Parmi ces métiers nous pouvons citer : couvreur, plâtrier, chauffagiste, conducteur d’engins, commercial, plombier, ouvrier VRD, ou encore conducteur de travaux.  

 

 

Les dossiers

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...