Entreprises BTP & Chantiers | Divers Construction

Une route solaire en Occitanie

22/05/2018 10:25:03
ECI - le 22/05/2018 10:25:03 - Par
Entreprises BTP & Chantiers
Divers Construction

Le principe des routes solaires poursuit son développement afin d'être pleinement opérationnel dans les prochaines années. Ainsi, l'expérimentation d'un tronçon de trente mètres a débuté en région Occitanie, précisément dans une commune de l'agglomération toulousaine nommée Labège, au mois de mai 2018.

Une route solaire en Occitanie

Qu'est-ce qu'une route solaire ?

On appelle route solaire une voie de circulation couverte de dalles photovoltaïques. Ces dernières doivent capter le rayonnement solaire pour en restituer de l'énergie acheminée ensuite vers un transformateur électrique. Théoriquement, la longueur testée à Labège est capable de produire, avec ses 54 m2 de panneaux, au moins 5 000 Kilowatts par an ce qui représente la consommation annuelle de deux foyers.

Un compteur affiche en temps réel l'énergie ainsi générée pour un passage, une moyenne journalière, le total cumulé depuis la mise en service et l'équivalent du nombre d'ordinateurs que peut alimenter une telle production. En effet, l'énergie produite lors du test fournit de l'énergie pour un datacenter situé à proximité.

L'objectif de cette expérimentation

L'expérimentation menée à Labège par Colas et le Sicoval (communauté d'agglomération du Sud-est Toulousainne) consiste pas à valider le principe de fonctionnement d'une route solaire dans sa globalité. Elle vise surtout à s'assurer de la durabilité des dalles photovoltaïques. Celles-ci doivent en effet subir le passage répété des véhicules en zone urbaine. C'est d'ailleurs leur revêtement en résine chargé de les protéger qui est particulièrement observé lors de ce test.

Les panneaux ne doivent pas modifier les conditions de circulation, notamment en rendant la chaussée glissante. Pour assurer la sécurité des conducteurs dans ce type de zone, la granulométrie de la surface des dalles est étudiée afin d'offrir un maximum d'adhérence aux véhicules.

Si les conclusions du test sont favorables, la prochaine phase du développement conduira à la création de nouveaux tronçons de routes solaires dans la région.

 

 

Commentaires

L'actu en continu

Veuillez patienter...